Les OVNI du Canigou n'étaient sans doute que des feux de la St Jean ...

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

canigouArticle l'Indépendant

Plusieurs témoins affirment avoir vu dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 juin d'étranges boules de lumière se mouvoir dans le ciel du côté du Canigou. Enquête.

Samedi 22 juin 2013, 23 h 30. Une mère de famille de 38 ans rentre avec ses trois filles du gala de gymnastique rythmique et sportive de Prades. Elle circule au volant de son véhicule sur la RN116, en direction de Marquixanes. Juste après avoir passé la zone commerciale de Super U, la conductrice remarque un étrange phénomène au-dessus des montagnes, à gauche du pic du Canigou.

Elle a accepté de témoigner sous couvert d'anonymat : "Ce soir-là, nous avons vu une grosse boule orangée, vraiment très brillante, en train de s'élever dans le ciel. Nous nous sommes arrêtés sur le bord de la route. Et là, nous avons vu une dizaine d'autres boules similaires, qui commençaient à décoller. Elles ont finalement disparu après être montées très haut. Je suis quelqu'un de très rationnel. Et ce que j'ai vu m'interpelle d'autant plus. J'aimerais comprendre !"

"Pour moi, tout cela reste un mystère"

Un autre automobiliste, agriculteur de son état, a assisté au phénomène depuis le même endroit. Le quadragénaire, qui ne tient pas non plus à ce que son identité soit divulguée, confirme les dires de la mère de famille : "J'ai vu des espèces de boules de feu jaune orangé qui se suivaient dans le ciel. Je me suis garé sur le bord de la route car je pensais que c'était des hélicoptères. Je croyais qu'en m'arrêtant, je pourrais entendre leurs moteurs. Mais je n'ai rien entendu. C'était impressionnant. Mais sans plus. Après, ça m'a quand même fait réfléchir. J'ai cherché sur Internet pour essayer de savoir ce que c'était. Mais je n'ai trouvé aucune explication valable. Pour moi, tout cela reste un mystère".

Une explication rationnelle ?

Une ancienne exploitante agricole déclare pour sa part avoir vu depuis Vernet-les-Bains des boules de feu similaires redescendre une heure plus tard. Elle raconte : "C'était dans la nuit de samedi à dimanche, vers 0 h 30. J'ai vu des boules orange descendre derrière la montagne. Je ne sais pas exactement combien il y en avait. Mais elles descendaient très vite. C'était troublant".

Les trois témoignages concordent. Cependant, il existe peut-être une explication rationnelle au phénomène. Dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23, vers minuit, il y avait foule au Canigou. C'est en effet à ce moment précis que plusieurs dizaines de personnes sont montées en haut du pic pour régénérer la flamme de la Saint-Jean. "Peut-être que les boules de lumière qu'ont vues ces témoins étaient dues à la réverbération de certaines lampes frontales sur les nuages. Les horaires de montée et de descente coïncident à peu près, indique un adepte de la flamme. A moins que des extraterrestres, étonnés de voir chaque année plus de 10 000 feux s'allumer en même temps sur la Terre, ne soient venus voir ce qui se tramait".

La renommée de la flamme du Canigou dépasserait-elle désormais les frontières du système solaire ? La question est posée.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont une zone de libre expression qui permet un certain débat entre gens de bonne compagnie. Tous les commentaires sortant des limites de la liberté d'expression, injurieux, calomniateurs, diffamatoires ou ayant pour objet des attaques personnelles seront supprimés et leurs auteurs inscrits sur une liste noire sans préavis et sans appel


Code de sécurité
Rafraîchir

Dutch English German Italian Spanish
Soutenez le MUFON-FRANCE 
 Le MUFON-France ne dispose d'aucun financement et tous les coûts liés aux prestations gratuites qu'il propose sont pris en charge par les dirigeants, ce qui interdit toute autre action de promotion. Si vous pensez que notre action est utile, aidez nous à nous à la pérenniser et à la développer. Merci d'avance.
 
FacebookRSS Feed

Liens utiles

logo ffu

 Vous souhaitez avoir des nouvelles des activités du Mufon -France et plus largement de l'ensemble de la communauté ufologique ? Participer à des rencontres, en organiser vous mêmes ? Une seule adresse, celle du site de la Fédération Francophone d'Ufologiesupport de communication du MUFON - France,.dirigé par Gérard Lebat Directeur de la communication.