De l'eau découverte dans l'atmosphère de 5 planètes

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

eau-planete

 

Deux nouvelles études basées sur des données récoltées par Hubble, le télescope spatial de la NASA, signalent la présence d'eau dans l'atmosphère de cinq planètes situées au-delà de notre système solaire (Article Gentsite découverte).

 

Situées dans un univers lointain, à des lieux de notre système solaire, cinq exoplanètes présentent un ingrédient précieux dans leur atmosphère : de l'eau. C'est du moins ce qu'a permis de détecter l'analyse de données fournies par le télescope spatial Hubble. Les astres en question sont des "Jupiters chaudes", à savoir des géantes gazeuses dont la masse est comparable ou supérieur à celle de Jupiter mais qui orbitent très près de leurs étoiles.

Ces caractéristiques en font des objets plus simples à détecter bien qu'encore difficiles à analyser. L'environnement des Jupiters chaudes est extrême et peu propice à accueillir des formes de vie quelles qu'elles soient. Aussi, la découverte d'eau dans leur atmosphère est un pas en avant pour la recherche de mondes lointains et éventuellement d'organismes extraterrestres. La présence d'eau a été repérée par deux équipes de chercheurs dont les études respectives ont fait l'objet de publications dans la revue The Astrophysical Journal.

Révéler des traces d'eau au sein d'exoplanètes n'est pas nouveau. Cet élément est même un constituant commun des atmosphères de ces mondes lointains. Quelques cas ont ainsi déjà été signalés dans le passé. Cependant, c'est la première fois que des études mesurent de façon concluante ces empreintes et comparent leurs profils en détail.

Une atmosphère brumeuse

"Détecter l'atmosphère d'une exoplanète est terriblement difficile. Mais nous avons réussi à déchiffrer un signal très clair, et il s'agit bien d'eau", explique dans un communiqué Drake Deming auteur principal d'une des études. Ces signaux ont été relevés sur cinq planètes connues sous le nom de WASP-17b, HD209458b, WASP-12b, 19b et WASP-XO-1b. Les signaux témoignant de la présence d'eau se sont tous de même avérés moins intenses que prévu.

Les scientifiques soupçonnent l'existence d'une couche de brume ou de poussière réduisant la puissance et modifiant le profil des signaux provenant de l'atmosphère. "Ces études, combinées à d'autres observations de Hubble, nous montrent qu'il existe un nombre surprenant de systèmes pour lesquels le signal de l'eau est atténué ou complètement absent. Ceci suggère que les atmosphères nuageuses ou brumeuse pourraient être en fait assez communes pour les Jupiters chaudes", a précisé Heather Knutson du California Institute of Technology et co-auteur d'une des études.

Ces exoplanètes sont aujourd'hui trop loin pour permettre de les observer directement ou même de les capturer en images. Néanmoins, des études détaillées de leur taille, de leur composition et de leurs atmosphères sont possibles grâce à différentes méthodes et notamment celle des transits.

(Crédit photo : NASA's Goddard Space Flight Center)

Copyright © Gentside Découverte

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont une zone de libre expression qui permet un certain débat entre gens de bonne compagnie. Tous les commentaires sortant des limites de la liberté d'expression, injurieux, calomniateurs, diffamatoires ou ayant pour objet des attaques personnelles seront supprimés et leurs auteurs inscrits sur une liste noire sans préavis et sans appel


Code de sécurité
Rafraîchir

Dutch English German Italian Spanish
Soutenez le MUFON-FRANCE 
 Le MUFON-France ne dispose d'aucun financement et tous les coûts liés aux prestations gratuites qu'il propose sont pris en charge par les dirigeants, ce qui interdit toute autre action de promotion. Si vous pensez que notre action est utile, aidez nous à nous à la pérenniser et à la développer. Merci d'avance.
 
FacebookRSS Feed

REJOIGNEZ LE MUFON-FRANCE !

Vous souhaitez devenir enquêteur ?
Suivez gratuitement le cours d'initiation à l'enquête ufologique ! Si votre vocation se confirme, vous pourrez vous inscrire et vous former à l'enquête ufologique.

Vous êtes enquêteur ?
Rejoignez nous ! C'est possible sans modifier vos engagements auprès d'autres groupements et vous pourrez améliorer vos compétences en suivant notre formation.

Vous avez une spécialité ?
Rejoignez  notre groupe d'experts !

Vous souhaitez simplement participer ?
Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés !

Contactez nous !

Liens utiles

logo ffu

 Vous souhaitez avoir des nouvelles des activités du Mufon -France et plus largement de l'ensemble de la communauté ufologique ? Participer à des rencontres, en organiser vous mêmes ? Une seule adresse, celle du site de la Fédération Francophone d'Ufologiesupport de communication du MUFON - France,.dirigé par Gérard Lebat Directeur de la communication.